[Portugal] Combien coûte une entreprise au Portugal ?

Article écrit le 1er septembre 2020, M.A.J 13 juin 2021.

Pour ce dernier billet de l'été sur l'entrepreneuriat au Portugal, aujourd'hui on se penche sur l'imposition des sociétés et des activités indépendantes.

La première taxe à laquelle, votre entreprise sera soumise est l'IRC (Imposto Sobre o Rendimento das Pessoas Colectivas) avec un taux fixe de 21 % sur les bénéfices NET de l'année précédente.

À savoir, que si votre entreprise affiche un bénéfice NET supérieur à 1.500.000 euros, un imposition supplémentaire sera applicable, ce taux pourra atteindre +9 % au maximum.

Cependant, si votre entreprise est une PME, celle-ci sera imposée à hauteur de 17 % sur les bénéfices NET de 0 à 15000 euros et à 21 % au delà.

Si vous possédez, des bureaux ou un commerce physique, certaines villes portugaises vous imposeront à hauteur de 1.5 %.

Pour les charges sociales, le taux est de 23.75% à quoi vient s'ajouter une cotisation préventive aux accidents de travail en fonction des risques.

Et si, on ne réalise pas de bénéfices ? 

Dans le cas, où votre entreprise n'affiche pas de bénéfices, un forfait calculé sur le C.A vous sera facturé par les services fiscaux.

Qu'en est-il des Açores et de Madère ? 

Pour les sociétés basées aux Açores, l'IRC est de 16.8 %, pour ce qui est de Madère, qui est considérée comme une zone de libre-échange, cette imposition est de 20 %.

En tant qu'indépendant ? 

En tant qu'indépendant, vous serez imposé sur vos revenus, vous ne serez donc pas assujettis à l'IRC mais à l'IRS comme pour pour les salariés.

Cet I.R.S est calculé, sur les 70% de votre CA au delà des 10.000 premiers euros facturés.

Si votre C.A ne dépasse pas les 10.000 euros, vous serez exonéré de TVA.

Quant aux charges sociales, il faudra verser 20€ par mois (cette somme est forfaitaire), la première année, mais dès la deuxième année cette cotisation passera à 21,4%.

Celle-ci sera calculée sur les 70% de votre CA pour la vente de services et 20% sur la vente de biens.

Dans le cas, où au delà de la première année, votre CA reste faible, votre cotisation, restera forfaitaire à 20€ par mois.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à vous lire les précédents articles du blog, on parle des différents types d'entreprises, de la fiscalité et d'autres sujets liés à l'entrepreneuriat.

Bonne rentrée à tous.